Tu veux faire l’amour pendant les règles ? Ne t’en prive surtout pas !

16 Avr, 2021

Ça t’est déjà arrivé d’avoir une folle envie de faire l’amour et puis tout d’un coup, ta petite voix — toujours très opportune — te dit « hey pas si vite ma cocotte, je te rappelle que t’as tes règles ! »

 

Et à partir de ce moment-là, ton corps tout entier peut bien crier « Enlève cette maudite culotte, par pitié, enlève-la ! » que toi, tu es déjà en train d’expliquer à ton partenaire que « ça tombe mal, j’ai mes règles. »

 

On est d’accord, le sang c’est assez pénible à laver. Mais ce n’est pas la seule raison qui t’empêche de faire l’amour pendant tes règles, n’est-ce pas ?

 

On en parle ?

 

Les menstruations : « on NE touche pas, c’est sale »

 

Le sang, c’est rouge et ça tâche. Comme le vin. Mais contrairement au sang du Christ, le sang de la menstruation est sale et impur. Dans la Bible, on recommande aux hommes de ne pas s’approcher des femmes qui ont leurs règles. Et comme chacun le sait, les règles sont une tare qui aurait pu être évitée, si seulement Ève n’avait pas ramené sa pomme … 

 

Attention, il n’est pas question de faire les gros yeux à une religion en particulier, ni même à la religion en général. D’ailleurs, la religion – quelle qu’elle soit – n’est pas seule fautive de l’équation menstruation = (sale + tabou) x honte

 

Pour beaucoup d’entre nous, ce désamour mensuel s’est ancré bien avant notre adolescence, dans les messages véhiculés par la société, nos familles…

 

Je ne te connais pas, mais je suis sûre que le souvenir de tes premières règles s’accompagne d’un sentiment de honte.

 

On est beaucoup à avoir été affublées d’un “Ah bah ça y est ! T’es une femme !” … Celles qui ont hoché la tête le savent : ce genre de remarques ne s’arrêtent pas là, s’en suivent les traditionnels “qu’est-ce que t’as ? T’as tes règles ou quoi ?” et j’en passe et des meilleures…

 

Ça n’a l’air de rien, mais inconsciemment on finit par se convaincre que les règles sont honteuses.

 

Et d’ailleurs, toute sécrétion est logée à la même enseigne… Comme si notre vagin devait se contenter d’enfanter. Ironiquement, on attend de nous un corps stérile.

 

Faire l’amour pendant les règles, pourquoi pas ?

 

Les règles, c’est tabou, on le sait. Il y aurait énormément à dire sur le sujet, mais je ne vais pas m’attarder davantage.

 

J’ai envie d’explorer… les avantages de faire l’amour pendant les règles. Oui oui, il y en a ! Et j’ai aussi envie de répondre à toutes ces questions que tu te poses peut-être.

 

Ces questions qu’on a toutes

 

Peut-on faire l’amour pendant les règles sans tacher nos jolis draps ?

 

Pardonne-moi d’avoir l’esprit pratique, mais je suis sûre que c’est l’un de tes freins number one. À toutes celles qui ne supportent pas la vue du sang, ou qui n’ont pas envie de frotter leurs draps avec du bicarbonate de soude : la douche est ton amie.

 

Oui, la douche est ton amie, car tu peux ainsi t’adonner à quelques galipettes amoureuses sans craindre de te retrouver protagoniste d’une scène de crime. Et puis l’eau tiède de la douche pourra même t’aider à te détendre et à oublier ces fichues crampes. Sans parler des postures super érotiques que vous pourrez adopter toi et ton partenaire…

 

Autre question que tu te poses peut-être : est-ce que je peux tomber enceinte pendant mes règles ?

 

Bon, je ne vais pas ressortir les cours de SVT, mais techniquement, non. Mais attention, ça ne veut pas dire qu’il y a zéro risque ! Il n’y a JAMAIS zéro risque.

 

Faut-il mettre un préservatif ?

 

Oui, même pendant les règles, on se protège. Surtout pendant les règles d’ailleurs, puisque le sang véhicule les maladies, et dans le cas présent, les MST.

 

Faire l’amour pendant les règles : les avantages !

 

Bon, j’ai dit que j’aillais te parler des avantages de faire l’amour pendant les règles, et bien les voici, comme ça de but en blanc :

 

  • D’abord, le sang est un excellent lubrifiant naturel. Si parfois tu restes sèche comme le désert malgré l’excitation tropicale, faire l’amour pendant tes règles pourrait donc être ta solution.
  • Ensuite, niveau complicité amoureuse, je peux te dire qu’il n’y a pas mieux Dans une relation, il est question de se connaître l’un et l’autre. N’est-ce pas dommage que ton amoureux ne connaisse pas cette partie de toi ?
  • Et puis, pendant tes règles, tu te connectes à l’archétype de la femme sauvage. Tu es plus sensible à l’énergie subtile, ton intuition est comme exacerbée et tu es empreinte d’une force intérieure incroyable… Sexuellement, tu es dans d’excellentes conditions pour lâcher prise et pour te laisser aller. D’autant que pendant ces quelques jours, ton corps ne pense pas à enfanter, tu es donc plus… libre.
  • Enfin, avoir envie de faire l’amour pendant les règles, c’est aussi l’occasion d’explorer d’autres façons de prendre du plaisir… il y a la sodomie par exemple, les caresses, les câlins sans pénétration ou l’utilisation d’un sex-toy, si ton partenaire craint la vue de son sexe maculé de sang.

 

S’autoriser à prendre du plaisir pendant les règles, c’est aussi apprendre à écouter ton désir. Et ça, c’est sans doute le plus beau des avantages…

 

Faire l’amour pendant les règles, débloque ton énergie sexuelle !

 

Peut-être que quand tu as tes règles, tu n’as aucune envie de faire l’amour parce que tu as mal à la tête, mal au dos et tu as juste envie de te cocooner un peu. Dans ce cas, c’est parfait.

 

Mais peut-être que tu ne fais pas l’amour pendant tes règles parce que tes préjugés t’empêchent de te connecter à ton corps, et donc à ton énergie sexuelle.

 

Le rapport que tu as avec tes règles, avec ton vagin pendant tes règles, c’est quelque chose de fondamental. Prends le temps de conscientiser ces quelques jours mensuels. Ne pense pas simplement « il faut que j’aille changer de tampon ».

 

Invite un peu de tendresse… tes seins à fleur de peau, ton ventre gonflé et ton dos douloureux vont te le remercier, crois-moi !

 

Peut-être qu’à partir de là, tu seras plus indulgente avec toi-même. Peut-être que si ton corps réclame une étreinte charnelle, tu seras plus enclin à le lui accorder, un peu comme un petit cadeau en récompense de vivre tout ce chamboulement hormonal…

 

Ne pas avoir envie de faire l’amour pendant les règles, c’est normal.

 

Il y a beaucoup de choses qui nous coupent de notre corps et de ses envies qui naissent… dans la chair plutôt que dans notre esprit.

 

D’ailleurs, je te propose d’explorer cela un peu plus en détail avec mon programme « Éveil de ton potentiel orgasmique ». Ce programme de 4 semaines a pour vocation de t’aider à te reconnecter avec ton corps, avec ton désir et ton énergie sexuelle.

 

J’y ai mis beaucoup d’amour, pour que tu puisses à ton tour t’aimer et aimer le sexe, ton sexe.

 

>> En savoir plus sur le programme Eveil ton potentiel orgasmique <<

 

Avec tout mon amour,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *