Camille Picazo

C’est quoi une sexualité magique ?

La sexualité est un comportement acquis pendant l’enfance. On grandit avec et on la prend pour innée, on pense n’avoir rien à apprendre, rien à améliorer. Si elle est mauvaise, c’est juste parce que tu n’es pas faite pour ça, si elle est médiocre, c’est juste qu’au final le sexe c’est juste ça, et si elle est bonne, tu ne te poses pas de questions, jusqu’à ce qu’elle s’écroule.

Ce qu’on sait moins, c’est que la sexualité, c’est un comportement comme les autres, qui s’apprend et qui se désapprend, qui se construit et se déconstruit.

Donc si tu es insatisfaite de ta vie sexuelle, tu peux y changer quelque chose et ça, c’est quand même bien sympa…

Si tu préfères lire :

Tu te situes où sur le baromètre du sexe ?

Ma prof, Layla Martin, avait créé un super sexomètre pour décrire le panel de sexes possibles :

  • le sexe nul : un ou les deux partenaires n’ont pas franchement envie d’être là, peu de connexion physique, émotionnel. Quelques va-et-vient avec peu de plaisir. On n’y revient pas.
  • le sexe classique : un ou deux des partenaires se perd.ent dans un fantasme, ou pense à quelqu’un d’autre. L’orgasme est de courte durée. Peu mémorable.
  • le sexe qui fait plaisir : vous échangez, vous regardez dans les yeux, une sensation de connexion et de sécurité. Peut-être même quelques instants où tout vous semble nouveau et excitant. Une jolie expérience de plaisir et de détente.
  • le sexe génial : ça peut être lent ou puissant, bestial ou romantique. En tous les cas, c’est CHAUD ! Vous sentez l’attirance, l’alchimie, vous n’avez pas envie de vous arrêter. Une expérience de plaisir profond, de l’attirance, du désir…
  • le sexe épique : un état de défonce, de planage le plus puissance que tu puisses expérimenter naturellement. Tous tes sens sont stimulés, une sensation profonde d’amour, des états de conscience modifiée et un plaisir orgasmique… Tu atteins des facettes de ta personnalité que tu ne connais pas au quotidien : la déesse, la tantrika, la femme sauvage… La bonne humeur et l’intimité créées peuvent durer plusieurs jours.

Je ne dis pas que dans ton couple, tu dois avoir du sexe épique tous les jours, on a tous nos traversés du désert, ces moments où on a du mal à connecter, à prendre du plaisir.

Ce que je peux t’assurer, c’est que quand tu vis un épisode de sexe épique, tu le sais. C’est comme l’orgasme, il faut le vivre pour le connaître.
C’est un état de bliss, de félicité, de joie viscérale. Un état de grande ouverture énergétique, de sensibilité émotionnelle pure. Un état venu d’un autre monde. Le paradis.

Avoir une sexualité magique, c’est :

  • être connectée à ses sens, mais aussi ses émotions,
  • être connectée à ses envies et les respecter,
  • être connectée à son partenaire,
  • avoir déconstruit les conditionnements, les croyances limitantes autour de notre sexualité, de notre corps,
  • avoir guéri les blessures qui nous bloquent dans notre épanouissement sexuel,
  • aimer et respecter son corps,
  • se connaitre et savoir comment se faire du bien.

Avoir une sexualité magique, c’est :

  • te sentir épanouie, heureuse dans ta sexualité que tu sois seule ou à plusieurs,
  • ne pas avoir de honte ou de tabous, tu peux ne pas aimer certaines choses, mais rien n’est refoulé, enfouie,
  • avoir ouvert certains canaux : avoir un plaisir, des orgasmes dans tout ton corps,
  • être capable de s’abandonner, de s’ouvrir,
  • te savoir responsable de ton plaisir et de tes orgasmes, ton partenaire ne te donne pas d’orgasme, il y participe.

Mon expérience de sexualité magique, c’est être capable de me sentir belle, en sécurité, aimée même avec un amant de passage.
C’est la beauté de la connexion, l’énergie et l’émotion qui circulent entre nous, dans nos yeux.
C’est être dans mon corps et complètement présente, mais sans penser, sans réfléchir. Les gestes viennent seuls. Mon corps est comme électrisé, je sens le plaisir sexuel qui se déplace de partout, d’un chakra à l’autre.
J’ai l’impression d’avoir quitté mon enveloppe charnelle. Je jouis sans jouir. La jouissance devient un état constant et non plus un pic. Ou quand j’atteins un climax, et que l’orgasme vient, je jouis dans mon sexe, dans mon ventre, mais aussi dans ma tête, dans mes oreilles et dans mes bras. J’ai l’impression d’être trempée dans un chaudron de sensorialités…
Euphorie, joie, amour, connexion.

C’est difficilement racontable, mais j’ai essayé de poser des mots dessus… La sexualité n’est plus qu’un lieu de plaisirs, d’échange et de rencontre, c’est un espace de guérison, un espace de communion, de transcendance, d’amour universel…

Et je pense que c’est l’article le plus perché de mon site, mais c’est basé sur du vécu, une expérience réelle.

Alors si toi aussi, tu as envie de découvrir tout ça, de te libérer et de kiffer : clique ici pour découvrir mon travail.

C’est quoi une sexualité magique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut