Camille Picazo

Mon parcours

Vous en avez assez de subir des douleurs pendant vos règles ? Vous êtes en quête de sens, vous avez envie de comprendre ce qui se passe dans votre vie et pourquoi vous avez mal ?

Votre corps est un ennemi qui vous trahit tous les mois ? Vous êtes ouverte aux solutions naturelles, mais êtes un peu perdue dans ce qu’il faudrait faire ?
L’accompagnement proposé par la médecine conventionnelle ne vous suffit pas ?

Que vous ayez une endométriose, que vous souffriez de douleurs ++ pendant vos règles, que vous soyez atteinte dans votre féminité, vous êtes sur le bon site.

Je suis là pour vous accompagner dans un mieux-être, pour mieux vivre cette maladie.

Pourquoi je serai l’interlocuteur idéal pour vous accompagner dans vos problématiques gynécologiques ?
  • Parce que je vous comprends. Je vais vous raconter un peu plus bas mon histoire !
  • Parce que je suis formée en naturopathie, mais également en cours de formation en sexothérapie, j’ai dédié mon temps et mes connaissances à ce domaine, je pourrais donc plus aisément vous guider dans les méandres des méthodes naturelles.
Pourquoi est ce que j’en suis arrivée à me dédier à accompagner l’endométriose au naturel ?

Très simple : depuis mes premières règles, vers 12 ans, je souffre de grosses douleurs à chaque cycle. Des douleurs monstrueuses, qui me provoquent des nausées, des vomissements, des troubles digestifs et des évanouissements (autant vous dire que l’accouchement ne me fait pas peur). Des douleurs qui me poussaient à penser que j’étais en train de mourir et que je préfèrerais mourir que de continuer à souffrir comme ça.

Je ne comprenais pas bien ce qu’il m’arrivait, d’autant plus qu’il y avait une vraie omerta sur ma situation dans la famille, que les médecins à qui je parlais de ces douleurs me disaient que “c’était normal” et que “ça passerait quand vous aurez des enfants”.

A 15 ans, je commence à prendre la pilule. Les douleurs s’arrêtent “miraculeusement”, le gynécologue qui m’accompagne m’explique que les douleurs sont dues à des “parties de {mon} utérus qui ont migré dans les muscles autour et qui saignent chaque mois”. Rien de plus. Je comprend donc à 15 ans, que c’est normal d’avoir mal et qu’apparemment plutôt classique comme situation.

Je vous passe les déboires que j’ai connus avec les contraceptifs. Pour arriver à mes 21 ans, quand je décide d’arrêter la pilule que je ne supporte plus.
Arrêt de la pilule = retour progressif des douleurs, troubles digestifs ++.

Je travaille en magasin biologique et commence à avoir une ouverture. Le voile s’est déchiré, le brouillard s’est levé, je suis de plus en plus conscience. Je commence à être en contact avec mon corps et ses sensations.
Je cherche des solutions naturelles à mes problèmes.
Je commence à mettre des mots sur mes pathologies, je découvre le mot “endométriose”. Je demande à mon médecin généraliste un examen, il me prescrit une écho (dont on connaît aujourd’hui la non-efficacité pour les diagnostiques sur l’endo). L’examen dure 2 minutes, on me dit que je n’ai absolument rien, et je suis lachée dans la nature.

Donc, je n’ai rien, je vais bien. Je continue ma vie, en commençant à pratiquer le régime anti-inflammatoire pour atténuer mes troubles digestifs. Je fais une formation de naturopathie, je travaille sur moi avec plusieurs thérapeutes, je travaille sur ma féminité, et ma lignée de femmes.
Jusqu’à la crise +++, celle où j’ai fait ma première crise de convulsion. Electrochoc. En fait, ce n’est pas bénin ce que j’ai. C’est même plutôt grave vu que les maux dégénèrent.

Je décide de m’accompagner moi-même avec ma mallette de naturopathe pour réguler le niveau de mes hormones, soulager mon foie, et avoir l’alimentation la plus nette possible.
Petit spoil : j’ai réussi à supprimer les douleurs !

A ce jour, il n’y a toujours pas de diagnostique posé par des médecins sur mon cas, mais personnellement, je sais ce que j’ai et je me traite seule, au naturel. Sans médicament, pilule, ménopause artificielle, opérations diverses.

(!) je ne dis pas que tout le monde pourrait se passer de ces accompagnements médicaux. Mais c’est mon cas.

Je vous propose donc aujourd’hui un accompagnement en naturopathie 
    • réglage alimentaire pour moduler l’inflammation de l’organisme et l’oxydation qui vont accroître les douleurs et le développement de la maladie
    • réglage hormonal qui aura un impact sur les symptômes
    • santé du système digestif
    • pratique sportive permettant d’oxygéner l’organisme et l’aider à s’auto-soigner
Et ma pratique de sexothérapeute 
    • vivre une vie sexuelle plus satisfaisante
    • apprendre à gérer ses émotions
    •  se créer un environnement sain et sécure
Infos pratiques 
  • Je vous reçois en consultation sur Venelles (13) ou vous propose des séances via skype.
  • Pour mes tarifs, consulter la page naturopathie.

Retour en haut