Le lien entre sexe, trauma et argent!

7 Mai, 2020

Aujourd’hui on se retrouve pour parler du lien qui existe entre sexualité, argent, trauma et la situation actuelle de pandémie.

Je suis d’accord, de prime abord, ça paraît un peu difficile de voir le sens entre coronavirus, trauma, sexualité et argent. C’est peut-être un peu flou pour toi et je comprends complètement mais sache que tout est lié. Pourquoi ? Parce qu’en fait tout est lié à notre premier chakra.

Si tu connais un petit peu les chakras tu sais que le premier chakra est situé soit au niveau du périnée, soit au niveau du col de l’utérus pour les femmes. Ce premier chakra c’est le chakra sexuel mais c’est aussi le chakra de la sécurité. Si tu connais les besoins de la pyramide de Maslow tu sais que tout en bas il y a la sécurité.

La sécurité c’est quoi ? C’est avoir un toit au-dessus de sa tête, avoir à manger, c’est aussi avoir de l’argent. Ça peut aussi être lié à la sexualité, parce qu’au final la reproduction est liée à la survie.

Tous ces besoins, ce besoin de sexualité, les problématiques liées à l’argent, les traumas, tout ce qui se passe dans le monde c’est lié à notre premier chakra.  Ces temps-ci ce qui se passe c’est que nous sommes dans une situation où l’avenir est complètement incertain. Nous avons peut-être des peurs, des peurs du manque. Je sais que pour moi cette peur est remontée en pleine puissance.

Ce truc de me dire « Waouh, ok donc je n’ai plus de clientes qui rentrent, si je n’ai plus d’argent comment est-ce que je vais vivre ? En plus mon partenaire est lui aussi entrepreneur alors autant te dire que cette peur du manque a été dupliquée par deux chez moi. Heureusement que lui est plutôt stable, plutôt bien ancré dans son chakra du bas ça m’a aidé à stabiliser le mien. Qu’est ce qui se passe quand là on est dans une situation de peur, une situation d’anxiété, une situation d’angoisse ? Tout ce qui est stocké au niveau notre premier chakra s’active : tous nos traumatismes, toutes nos mémoires, toutes nos histoires, toutes les peurs que nous avons en lien avec l’argent, avec la sexualité, tous nos traumas sexuels.

Et donc comment ça se traduit ?

On le voit au quotidien, par la peur de manquer, par tous ces gens qui se précipitent dans les supermarchés pour faire le point, pour faire le plein plutôt, par aussi ces gens qui ont des gens qui ont une extrême libido qui ont envie de faire l’amour trois fois par jour quand ils sont en situation de survie, en situation plus incertaine. D’autres personnes à l’inverse et là je plaide coupable vont carrément se refermer sur eux-mêmes.

C’est difficile de parler, c’est difficile d’avoir un oui, c’est difficile de sentir quoi que ce soit, parce que sentir, c’est dangereux.

Ce que nous vivons là maintenant c’est qu’il y a une révélation de tous nos blocages, tous les blocages de ce premier chakra donc c’est le moment idéal pour aller travailler. Qu’importe ce que vous ressentez, que ce soit cette peur du manque, une anxiété existentielle, une instabilité émotionnelle, de l’agressivité, de l’hyper ou de l’hypo libido, c’est peut-être signe qu’il y a des choses à régler dans cette zone de votre corps mais du coup aussi dans votre psyché.

Ça peut se traduire aussi différemment au niveau de notre système nerveux. Quand nous sommes dans une situation angoissante, traumatisante, qui nous fait sortir de nos gonds, nous pousse à bout de nerfs, notre système nerveux n’est plus dans sa zone de tolérance. Il passe dans une zone de « Houla attention danger ». 

lien sexe trauma argent
Ce système nerveux, il est en réaction. Il va donc être essentiel de le calmer, de l’apaiser, de le nourrir.

J’en ai parlé dans une vidéo sur ma chaîne YouTube (Prendre soin de soi en tant que femme) ça va être essentiel de revenir à soi, de s’apaiser, de se faire du bien.

Ca peut être de se masser, parler par les caresses, l’auto massage ça peut, les câlins avec soi, avec son partenaire, passer du temps dans la nature aussi, toucher les arbres sentir, s’ancrer des énergies de la terre, boire un chocolat chaud, manger du chocolat, faire des bons repas. Si ça inclut de la drogue et de l’alcool etc cetera et cetera (évidemment je ne le recommanderais pas forcément parce que ça ne va pas t’aider à ancrer ton système nerveux et à apaiser tout ce qui se passe au niveau de ton premier chakra)

Pratique des méditations, de la sophrologie, ces choses qui vont permettre de t’apaiser et n’hésite pas à te faire aider.

Te faire aider par un sophrologue, par un coach, par un thérapeute, c’est au final peut être le moment idéal.

C’est dans ces moments de crise où ça révèle toutes nos peurs, toutes nos douleurs, toutes nos blessures que ça peut être intéressant de le travailler. C’est sûr qu’à un moment donné ça va s’apaiser et on va revenir à la normale. On va revenir à une situation politique, économique, sanitaires et sociales habituelles et à ce moment-là peut-être que ça va être le moment où on va tous se rendormir. On va tous retomber dans nos schémas, cette sensation d’être plutôt confortable dans sa vie aujourd’hui, ne pas travailler sur moi, ne pas changer alors qu’en fait là c’est un signe.

Un signe d’alarme et c’est essentiel, si vous en avez les moyens, si vous en avez la force, si vous en avez les ressources, de vous mettre à travailler sur vous.

J’espère que vous avez compris le lien qui existe entre sexualité, argent, trauma et la situation de pandémie actuelle. Vous avez compris que la solution c’est de prendre soin de son système nerveux, de soi, de s’apaiser, de se ressourcer, de laisser les émotions filer aussi en nous, laisser les émotions circuler, laisser les émotions te traverser.

On a tendance à croire que « Ha il y a une émotion je me rigidifie” : la colère la tristesse, la douleur. C’est le moment de se détendre, détendre son corps et respirer dans cette émotion pour la laisser bouger librement. Quand elle bouge, elle part aussi vite qu’elle est arrivée.

Je vous souhaite de prendre bien soin de vous pendant cette période particulière, de faire attention à vous. Si vous n’êtes pas encore abonné je vous inviterai à le faire et regarder vite mes prochaines vidéos.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *