Produits raffinés

En faisant ses courses dans une grande surface, on choisit un paquet de riz blanc (cuisson express), un paquet de pâtes blanches al dente en 3 minutes, mais qu’est-ce qui se cache derrière ces produits raffinés ? Ont ils un impact sur notre corps ? Comment sont ils assimilés et transformés ? Ou à l’inverse, on pense que le tout complet est santé…

Dans cet article, je vais tenter de démystifier ces histoires (↑)…

Qu’est-ce qu’un produit raffiné ?

Un produit dit « raffiné » est un produit transformé, c’est une céréale qui a perdu son enveloppe, on l’a enlevé pour rendre le produit plus digeste, mais aussi plus facilement stockable.
Les produits raffinés auront donc perdu le « son », le son est composé de fibres (essentielles au bon fonctionnement de notre système digestif).
Le raffinage de la céréale n’est pas un procédé anodin. Ces produits se sont démocratisés pendant de longs siècles.

Auparavant, les paysans mangeaient du pain noir, intégral, complet et les bourgeois ou les plus riches avaient à leurs tables des pains blancs. Par mimétisme, nous nous sommes donc mis à tendre vers cet idéal de « blancheur » : le pain blanc, et donc les farines blanches. Mais pas que, on trouve également du… Sucre blanc, mais aussi du sel raffiné, des huiles raffinées… Chaque aliment de notre alimentation y passe si on n’y fait pas attention.

Quels sont les effets des produits raffinés ?

Les conséquences de ces transformations font que nous ingurgitons quantités de produits transformés, qui ont perdu leurs nutriments, leurs fibres, qui ne remplissent plus leur fonction première et qui sont des calories vides.
Pour chiffrer ces transformations, on constate que les farines raffinées perdent 100 % des vitamines A, B2, E et une grande partie du phosphore, autres vitamines E, calcium et fer…

En parallèle, ces céréales seront plus riches en amidon et en gluten. Et ont un indice glycémique plus élevé, vu que les fibres permettent notamment de réguler le taux glycémique d’un aliment. Une maman qui pense bien faire en donner des pâtes blanches à son enfant, va juste lui donner de l’énergie pour l’heure suivante avant de provoquer une chute importante de son taux de glycémie et probablement une crise hypoglycémie.

A terme, la consommation de ces produits va encrasser l’organisme, notre corps va manquer de fibres (qui nourrissent notre flore intestinale et qui facilite le transit). L’encrassement de notre corps, conduit à augmenter l’acidité de notre terrain en naturopathie, et c’est ainsi que de nombreuses maladies se déclenchent.

Alors qu’est-ce qu’il vaut mieux manger ?

Eviter au maximum les produits raffinés, ils ne vous apporteront rien de bons, privilégiez les céréales demi-complètes : pains, pâtes, riz… Ou au mieux, des céréales complètes bio !

Consommer des amidons complets n’est malheureusement pas LA solution (rien n’est simple… :)) : en achetant des produits complets issus de l’agriculture conventionnelle, on avale tous les pesticides qui se stockent… dans l’enveloppe des céréales…

 

Et vous, consommez-vous des céréales complètes, semi-complètes ? Que pensez-vous de ce sujet ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s